• il ne faut pas s' étonner si les médecins quittent la campagne !

    C' est qu' il y a la loi, celle des normes européennes !

    Ainsi le médecin qui voudrait s' installer dans un plain-pied, doit rendre le trottoir accessible aux fauteuils roulants, élargir les portes, et faire les travaux nécessaires pour que les couloirs fassent au moins 140 de large !

     et dans l' hypothèse où on se déciderait aux travaux, il faudra à l' achèvement adresser au préfet et à la commission d' accessibilité une attestation de conformité.

     Et surtout, ne pas oublier les normes incendie, faute  de quoi on risque  jusqu' à la prison !

     Tout bien sur aux frais du propriétaire, et un médecin ne débute pas sa carrière en étant riche !

     On se demande comment  on faisait avant !

    il ne faut pas s' étonner si les médecins quittent la campagne !

     


  • Commentaires

    1
    LIANOU
    Mardi 17 Janvier à 17:17
    Bonsoir Pierre e c'est pour tout cela que ça fonctionne si bien que les médecins se font tirer l'oreille en plus beaucoup de la C M U . chez moi beaucoup de médecins se mettent en cabinet médical mais je te parle pas de la population !!!!!!!! depuis la retraite de notre médecin on a du en changer et celui qui pouvait accepter des nouveaux clients a bah on a compris pourquoi on se serait cru au bled ...les mômes sautaient sur les chaises ils prenaient le pied de lampe pour un cocotier pas possible depuis on a changé parce que dans mon département on subit aussi beaucoup cette population . bonne soirée .
      • Mardi 17 Janvier à 18:36

        la conséquence du numérus clausus est que nos français ont du mal à passer leurs examens,  ce qui laisse la porte ouverte aux africains et aux gens de l' est !

         dentistes, ophtalmos, médecins en ont marre de la Cmu

    2
    Mardi 17 Janvier à 17:30

    Un centre de santé est en construction dans notre village et nos trois médecins vont s'y installer. Cela traine en longueur justement à cause des nouvelles normes, ils s'arrachent les cheveux car il manque toujours une sécurité quelque part  ! Déjà dans le cabinet médical actuel ils ont dû faire une rampe d'accès pour fauteuils roulants et changer les WC. Notre médecin traitant vient de s'installer et il n'a pas peur de dire que s'il n'était pas associé à deux plus anciens il ne pourrait pas tenir ! Dans le temps, avec peu de moyens mais beaucoup de cœur la population des campagnes était mieux soignée  que de nos jours. L'Europe détruit tout !

    Bonne  soirée     Bises

      • Mardi 17 Janvier à 18:41

        oui, quand des incompétents à la commission européenne passent leur temps à inventer  sans arrêt de nouvelles

          normes, ils mettent  en difficulté tous ceux qui voudraient s' engager !

         ça concerne aussi bien d' autres métiers, les éleveurs par exemple !

        Finalement il n' y a que les riches qui peuvent suivre !

         Cette Europe est  mortifère, il serait temps qu' on fasse comme les anglais

    3
    Mardi 17 Janvier à 17:30

     nous avons de la chance dans  notre village  , deux médecins  , implantés pour l 'un depuis  pas mal de temps et  l' autre moins  jeune 

    mais qui accepte de visiter à domicile 

    mais pour   le reste  il faut aller   ( à la ville ) à 14 kms radios ect ..

     il faut dire que le coin est  agreable ( mais c'est quand même un village   il faut aimer )

     bonne soirée pour toi 

      • Mardi 17 Janvier à 18:44

        Reste à savoir s' ils respectent  la foultitude de normes exigées par l' Europe !

         et on sait qu' en France on ira plus vite chercher des poux chez Benoit que chez  Ben Oït

    4
    Mardi 17 Janvier à 17:38

    Dans ma campagne ce sont les mairies de petit village qui crée le centre médical pour attirer les médecins, pour l'instant ça marche

      • Mardi 17 Janvier à 18:45

        oui, les mairies prennent les frais en charge, et c' est donc une fois de plus à la charge des citoyens

    5
    Mardi 17 Janvier à 18:00
    zalandeau

    Ils sont tous allé dans un cabinet médical construit par la communauté de communes, chez moi... Si le cabinet brûle..ou explose (C'est la mode), On a plus du tout de médecins... Chômage technique pour les survivants...

      • Mardi 17 Janvier à 18:46

        l' union fait la force et les frais sont partagés !

         Moi je dis que l' Europe paie les frais générés par leurs normes à la con

      • Mardi 17 Janvier à 19:20
        zalandeau

        On devrait mettre une norme concernant les technocrates de Bruxelles ou de nos ministères : Une grandeur maximale autorisée de leur connerie !

      • Mardi 17 Janvier à 19:49

        je serais plus pour  une élimination pure et simple

      • Mercredi 18 Janvier à 09:30
        zalandeau

        Je t'ai laissé le dire, mais je n'en pas pas moins la même chose happy

    6
    Mardi 17 Janvier à 18:04

    Cela revient à dire ce que l'on sait depuis longtemps, à savoir que la "fameuse l'Europe" est administrée par des incapables qui ne comprennent rien à rien, sauf si vous leur parlez de rémunération les concernant. Ce sont des parasites qui vivent largement aux dépens de ceux qui travaillent. Quand je vous dis qu'il faut abandonner cette Europe à la noix ; le plus tôt sera le mieux.

    Bonne soirée

      • Mardi 17 Janvier à 18:49

        je suis bien d' accord avec toi, l' Europe est devenue  un chancre dont il n' est pas facile de se débarrasser.

         J' espère que Trump ne se trompe pas et que d' autres suivront les anglais pour échapper à la tyrannie merkel

    7
    Jacqueline
    Mardi 17 Janvier à 19:02

    Ici,  c'est cabinet médical et ce depuis déjà quelques années .

    Cela se généralise de plus en plus .

    Belle soirée Pierre

    Caresses à tes 4 pattes .

     

      • Mardi 17 Janvier à 19:49

        le médecin de famille  va devenir un lointain souvenir

    8
    Mardi 17 Janvier à 19:14

    Il y a des cabinets médicaux même à la campagne et des cabinets en ville sans ascenseur donc je ne pense pas que ce soit un obstacle pour les médecins qui veulent s'installer à la campagne d'autant qu'à la campagne les municipalités souvent les accueillent avec des conditions aux normes, il y a à boire et à manger mais oui, certes je suis d'accord pour dire que l'UE n'est  là qui pour foutre la pagaille dans tous les domaines, autrefois toutes ces lois n'existaient et on se faisait soigner dans de meilleurs conditions humaines par rapport à aujourd'hui car actuellement les cabinets débordent de malades imaginaires 

    De toutes les manières si cela continue de la sorte, ça va éclater après les élections car le monde ne veut plus de l'UE telle qu'elle est aujourd'hui 

    Bonne soirée Pierre 

    @ Demain 

      • Mardi 17 Janvier à 19:53

        on en est à l' assistanat à outrance, ce qui cache en fait  la volonté des lobbies de vendre à tout de bras des choses  tout à fait inutiles !

         J' ai toujours en tête, ces enfants culs nus en  hiver jamais malade, alors que malgré  les soins maternels je n' échappais pas aux rhumes.

         Mais je comprends  qu' un jeune médecin sortant des écoles hésite à s' endetter pour respecter des normes inventées par des  gens qui n' ont jamais été élus

    9
    Mardi 17 Janvier à 19:24

    Nous avions un toubib dans notre belle campagne normande à 3km, il a pris sa retraite. 

    Nous avons de la chance, il a trouvé deux remplaçantes. Il est remplacé par deux femmes qui ont des enfants.

    Mais il y a des changements... avant il y avait des horaires de consultations libres, maintenant tout est sur rendez-vous.

    La prise de rendez-vous est faite extérieurement au cabinet alors qu'avant c'était le toubib lui-même qui décrochait.

    On pouvait lui demander un conseil... et il n'hésitait pas à se déplacer.

    Enfin ne nous plaignons pas trop, certains doivent faire un long trajet pour pouvoir consulter !

    Maintenant, s'il faut parler des normes européennes... on peut constater que tout le monde s'est endetté avec ça !

    Les indépendants, les commerçants, les entreprises, les communes, les départements, les régions, et bien évidemment notre cher Etat !

    Bonne soirée Pierre.

    Amicalement

      • Mardi 17 Janvier à 19:55

        oui, l' Europe  obère  l' état et les citoyens !

         La médecine se dépersonnalise, chez moi pareil c' est un central qui dispatche les appels, et il n' est pas rare que le rendez vous donné  soit à plusieurs jours !

         Il ne faut pas que ce soit urgent

    10
    Jacqueline
    Mardi 17 Janvier à 20:31
    Pour te répondre, Pour nous , tu sais le médecin de famille, on ne connaît pas , ayant été mutés si souvent . Quant, à celui que nous avions ici , c'est terminé depuis 2011 . Mon époux a frôlé la mort "du fait de son refus " à venir à domicile l'ausculter . C'est un médecin musulman qui me l'a sauvé . Et , vois tu " cela on ne peut l'oublier " Tu comprendras mieux notre position , parfois " à nous taire " Belle fin de soirée
      • Mercredi 18 Janvier à 07:02

        Notre médecin de famille est parti en retraite, il rendait visite quand on le lui demandait.

         Celui  que nous avons trouvé, et qui est notre voisin à 100 mètres, ne nous a accepté que parce que nous connaissons via les  chiens, et l' aide  que j' ai une fois apportée à sa femme bloquée dans la neige.

        Mais, si on y va sans rendez vous, il y a foule, et à raison d' un quart d' heure par consultation ,on y passe la matinée, ou alors par rendez vous, mais qui peut échoir à la semaine suivante.

         Il réserve son jeudi pour rendre visite  aux personnes qui ne peuvent se déplacer

    11
    nicol
    Mardi 17 Janvier à 23:45

    tu m' apportes la réponse a la question que je me posais depuis le début de l' été. Il

    se construit dans les 2 bourgades près de chez moi, en aval et en amont, deux

    centres, ou il y aura quelques magasins, mais surtout des médecins généralistes,

    un spécialiste, et des infirmières de soins à domicile. Je me posais la question a

    savoir, "pourquoi les médecins abandonnent leurs cabinets en centre ville" , et en

    étage ( 1 er étage )

    Pierre a éclairé ma lanterne . Mais la difficulté, est que ces centres seront

    construits  a la sortie des bourgades, et qu'il sera impossible de s'y rendre a pieds

    . Vive le progrès

      • Mercredi 18 Janvier à 07:06

        il y a aussi la question de rentabilité et des hôpitaux ferment pour cette raison.

        à Maubeuge, il y en a plusieurs qui ont des spécialistes, dont certains viennent à jour fixe de Lille.

        Le problème ce sont les urgences, parce qu' il n' est pas facile d' obtenir des rendez-vous rapides, ce qui fait que les  dites " urgences " sont dépassées

    12
    Mercredi 18 Janvier à 00:27
    mr-he

    Bonjour Pierre

     

    http://mr-he2.vefblog.net

     

    la photo reste introuvée, ta réponse est mauvaise, j’ai mis une précision de plus    

     

    http://mr-he3.vefblog.net

    oui c'est plus facile

     

    http://mr-he4.vefblog.net

    oui il y a du travail

     

    Bonne journée

     

    Avec amitiés

     

    René de Chine

     

    13
    Mercredi 18 Janvier à 06:41

    J'ai la chance d'avoir un généraliste installé depuis une trentaine d'années et qui, bien qu'il ne me voit que très rarement, vient à la maison car il connait mes difficultés à me déplacer.

    Il est toujours en pétard contre l'administration, il me fait marrer, bien que plus jeune que moi ...

    Bon mercredi ... au chaud, si possible.
    Bisoux, pierre

     

      • Mercredi 18 Janvier à 07:08

        il faut dire que la gauche leur  compliqué la vie, et entre l' administratif, les règlements et la Cmu, certains  disjonctent

    14
    Mercredi 18 Janvier à 06:54

    Bonjour Pierre  

    c'est sur qu'il y a cela mais aussi  beaucoup de deplacements  dans des coins perdus parfois et des horaires de dingue  c'est sur que c'est un metier difficille 

    bonne journée mon ami

    Marcel

      • Mercredi 18 Janvier à 07:09

        C' est vrai que les médecins de campagne, où la population vieillit, ils  doivent en plus  faire beaucoup de kilomètres.

         J' ai aussi que les vétérinaires se déplaçaient de moins en moins souvent

    15
    Mercredi 18 Janvier à 06:56

    C'est sur que cela revient très cher

    Bonne journée

      • Mercredi 18 Janvier à 07:09

        Toujours ce foutu pognon

    16
    Mercredi 18 Janvier à 08:19
    francinea

    Bonjour, rien n'est fait pour simplifier les choses ! c'est le grand n'importe quoi, dans ce cas il faudrait que tous les médecins en ville revoient leur cabinet;   je te souhaite une bonne journée, bisous

      • Mercredi 18 Janvier à 09:32

        je trouve que c' est à celui qui exige des transformations  de payer, en l' occurrence l' Europe

    17
    Mercredi 18 Janvier à 09:29

    Les normes européennes deviennent mortifères pour les pays membres... c'est une folie de vouloir imposer des normes de ce genre à plus de 500 millions d'habitants sans tenir compte des conditions de vie, ville ou campagne etc.

    Et on ne peut pas me taxer de mauvaise foi car Dieu sait si j'y ai cru à cette Europe! ça aurait pu être autrement...

    En revanche quand il s'agit de produits toxiques, là, c'est autre chose... ce sont les lobbies qui font loi ! on se moque de nous yes  sans compter qu'en 30 ans ils n'ont pas été foutus d'aligner les taxes... quelle arnaque!

    Les médecins vont devenir des salariés de la sécurité sociale avec des horaires de fonctionnaire et ensuite on s'étonne que les urgences soient débordées. Heureusement quelques-uns sont encore dévoués mais pour combien de temps ? tout est fait pour décourager...

    La médecine libérale n'existe plus! d'ailleurs LA LIBERTÉ n'existe plus.

    Bonne journée Pierre

    Bisous

      • Mercredi 18 Janvier à 09:36

        oui, l' Europe aurait pu  devenir une force formidable !

         Mais voilà ces fonctionnaires sont aux ordres des banques et des lobbies, et nous sortent des aberrations !

         Je lisais hier qu' ils exigeaient que le nombre de sortes de tomates soient réduit  à 4, et transgéniques en plus.

         On comprend qu' il faut empêcher qu' on puisse soit  même faire des plans

        Ces normes qui concernent les corps de métier, mais nous aussi sont aberrantes, et sans cesse renouvelées !

        Je ne suis pas sur que dans l' est, elles soient respectées

    18
    Mercredi 18 Janvier à 09:47

    Bonjour Pierre,

    Privé d'internet durant ces deux derniers jours, c'est bon de venir se réchauffer sur les blogs de mes amis comme toi.

    Bonne journée.

    Amitié

    Hugues

     

     

      • Mercredi 18 Janvier à 10:13

        Content pour toi

    19
    Mercredi 18 Janvier à 12:57

    Tu soulèves un gros dossier là !!

    A bientôt  AGITATEUR .

      • Mercredi 18 Janvier à 17:27

        on en arrive à avoir du mal à rencontrer un médein

    20
    Mercredi 18 Janvier à 14:42

    Salut

    On n'a qu'à faire comme les anglais; dégager de l'UE.

    Bonne journée

      • Mercredi 18 Janvier à 17:28

        c' est aussi ce que je pense, L' Europe est un merdier sans nom !

         

    21
    Mercredi 18 Janvier à 15:48
    renee

    on ne faisait pas le médecin allait chez les gens....non? Bisessss

      • Mercredi 18 Janvier à 17:28

        c' était comme ça il n' y a pas si longtemps encore

    22
    Mercredi 18 Janvier à 16:14

    Salut "trublion"

    Avant, le médecin se déplaçait auprès des malades impotents ou handicapés et ne comptait pas ses heures ce qui n'est plus le cas de nos jours. Il y a les normes européennes, je l'admets mais ce n'est pas seulement cela qui fait que les médecins boudent la campagne. Les jeunes "toubibs" recherchent aussi le temps libre et, pour mieux profiter de ce temps libre, rien ne vaut la ville. Ils ne sont pas tous riches mais quand des communes leur apportent pratiquement tout dont les locaux aménagés avec un loyer modeste ils rechignent encore et c'est un médecin roumain (ou autre) qui prend la place. La vocation a pratiquement disparue et ce dans tous les métiers. Nos dirigeants font tout à l'envers. Tant que nous ne reviendront pas à une éducation digne de ce nom et une formation de qualité toutes les autres mesures seront vaines. Nous n'avons pas de médecins dignes d'Hippocrate mais des distributeurs de médicaments car souvent soudoyés et aidés financièrement par les laboratoires pharmaceutiques et ce, parfois, dès leurs études.

    A plus !

      • Mercredi 18 Janvier à 17:34

        on ne peut pas dire que le moral soit général en France !

         J' ai aussi entendu des médecins qui n' en pouvaient plus de la Cmu !

         et comme tu dis, les jeunes médecins d' aujourd' hui  voient l' argent, et veulent de suite profiter de la vie.

         Un autre problème expliquant l' arrivée de médecins de l' est ou d' Afrique, le contingentement du nombre de médecins !

         et aussi, le fait que les médecins  se spécialisent pour gagner plus, ce qui fait que le nombre de généralistes diminue

      • Mercredi 18 Janvier à 20:18

        Bien d'accord avec Guyenne

      • Mercredi 18 Janvier à 20:30

        Il semble que les médecins n'ont plus les motivations qu'autrefois, c'est à dire soigner les malades

        Ils veulent avoir des horaires fixes comme les fonctionnaires.

         

        >Pour moi, mon médecin est dans un cabinet où ils sont plusieurs. Quand on téléphone on a une téléphoniste qui est bien là, on la voit quand on y va.. Mon médecin, se déplace, il est déjà venu chez moi quand je m'étais foulé la cheville. C'est à Gannat, à 15 km de chez moi.

        Le médecin qui me suivait avant à Chantelle (6 km) voulait me donner un rendez-vous deux semaines après quand j'avais eu ma première phlébite, il n'avait rien voulu entendre !!! Alors, j'ai changé, c'était mon voisin qui m'avait donné l'adresse.

        C'est vrai qu'on est mal servi à la campagne mais on y est si bien, tranquillité absolue !

        Bisous

         

         

      • Mercredi 18 Janvier à 20:31

        Le type t'a répondu sous article la gifle !

    23
    Danielle1943
    Mercredi 18 Janvier à 19:03
    Danielle1943

    BONSOIR PIERRE

    intéressant ton article tu vois pour les Médecins et bien chez nous le Village à 6 km de chez nous ils vient de construire un bâtiment disons une Maison en longueur pour des médecins et autre tout est fait pour tous le Monde même les Handicaper car déjà ils ont refait la route principal et des trucs pour les fauteuils roulants je trouve que ceci est vraiment bien pour nous tous en plus ne plus courir pour aller ailleurs pour LA POLITIQUE  je n en peu plus de tous ce qui ce passe sur tous les partis différents alors merci quand même  nous faire rappeler cela et te souhaite une belle soirée bisous  Danielle

      • Mercredi 18 Janvier à 19:49

        oui, ce que je trouve anormal c' est qu' un jeune médecin qui veut s' installer  doive tout payer !

         C' est à l' Europe ou aus locaux de payer pour ces normes

    24
    Mercredi 18 Janvier à 20:33

    Je me suis trompée d'endroit pour mettre mon com (rire)

      • Jeudi 19 Janvier à 06:19

        ce n' est pas grave.

        oui le serment d' Hippocrate ne veut plus dire grand chose, et c' est l' argent qui compte, ce qui fait que beaucoup d' étudiants choisissent une spécialité, réduisant d' autant le nombre de généralistes  à qui on impose un tarif, ce qui n' est pas le cas pour les spécialistes

    25
    Jeudi 19 Janvier à 16:11

    BONJOUR PIERRE !

     

    Médecin de campagne ?

    Il faut savoir que eux se déplacent, même en dehors des heures d'ouverture !

    En ville tu as un répondeur qui dit : " Le cabinet est fermé (ou en vacances), appelez SOS Médecin !

    Imagines les médecins de montagne qui font des kilomètres en 4x4 (pour la boue et la neige) qui consomme 8 à 10 litres aux 100 !

     

    J'en ai parlé avec mon médecin : Et si la visite était plus chère en campagne qu'en ville ?.........Parce que là c'est le contraire !

    Et si les prix des visites étaient plus remboursés en campagne qu'en ville ?.........Parce que même les anglais viennent dans les campagnes françaises !

    Mais je rêve : Bien sûr !

     

    Salut Mon Ami Pierre !

    Rémy.

      • Jeudi 19 Janvier à 16:53

        C' est évident  qu' ils ont plus de mérite , et que quelque part on devrait en tenir compte.

         Il y a déjà pour les français le numérus clausus, puis  l' envie de gagner plus en choisissant une spécialité, ce qui explique que ce sont des étrangers qui choisissent  généraliste

    26
    Jeudi 19 Janvier à 16:57

    Oh oui c'est une question très pénible. Je me demande: ceux qui "tuent" les médecins ils irons se soigner où en faite, avec qui? 

      • Jeudi 19 Janvier à 17:03

        Ces messieurs donneurs d' ordre ont  leurs médecins attitrés, tout comme les ministres, et ils sont bien incapables de se mettre à notre place

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :