• Puisqu' en france on aime bien les commémorations

    Rappelons le massacre du  5 juillet 1962 à Oran !

    Des milliers de français égorgés, brulés vifs, démembrés, éviscérés, décapités, enlevés pour servir de  filles de joie dans les bordels algériens, et de bêtes  de somme dans les mines des déserts africains !

    C' est  suffisant pour s' indigner me semble t' il et  pour ne pas culpabiliser pour quoi que ce soit !

    Puisqu' en france on aime bien les commémorations


  • Commentaires

    1
    LIANOU
    Jeudi 5 Juillet à 17:49

    bonsoir Pierre  .

    tu sais mon mari à fait 30 mois de guerre d' Algérie (PALESTRO)avec le 3 eme RTS   il touche une modeste  pension de 695 euros 84  par an  avec reconnaissance de la nation  quand l'on voit maintenant qu'il faut leur cirer les pompes  il ne faut pas lui en parler ......il était invité aux commémos mais à toujours refuser car ceux qui y étaient  n'y étaient que pour la parade et le gueuleton  .

    amitiés  bonne soirée    un peu plus venteuse ce soir 

      • Jeudi 5 Juillet à 19:34

        oh  combien je le  comprends, tous  les anciens d'  Algérie que j' ai côtoyé m' ont  tous dit, Surtout, ne leur tournez pas le dos

    2
    Jeudi 5 Juillet à 17:57

    une autre sale période de notre histoire qui devrait être enseignée dans les écoles

      • Jeudi 5 Juillet à 19:35

        Oui alors que le  pouvoir actuel voudrait qu' on s' excuse  d' avoir permis  à l' Algérie d' exister

    3
    Jeudi 5 Juillet à 18:21

    Et il serait souhaitable que dans les hautes sphères  cessent leurs manigances de nous vider les poches  , ras le bol de tous ces cas de figures que l'on nous infligent à longueur d'année , à force de faire qui nous aidera nous ? Quant à moi je ne culpabilise pas du tout , j'ai travaillé toute ma vie durant ...

    Bonne soirée Pierre 

    Bises Fleurs Rose63

      • Jeudi 5 Juillet à 19:37

        IL y a longtemps que j' ai compris que  la reconnaissance  était un mot  ignoré par  le  Maghreb dont la spécialité  est de réclamer toujours plus

    4
    Dhelicat
    Jeudi 5 Juillet à 18:54
    On oublie ces épisodes de la guerre d'Algérie pas enseignee ds les ecoles et ces massacres merci de cette piqure de rappel... triste période jai vu enfant la famille de mon père revenir en France avec une valise... et bien des larmes coulaient bonne soirée Pierre bises
      • Jeudi 5 Juillet à 19:39

        oui, et  jamais je ne comprendrai qu' on ai pu accepter  qu' ils viennent ensuite en France  bénéficier d' un système  qu' ils refusaient chez eux

    5
    Hugues
    Jeudi 5 Juillet à 18:57

    Et il y a même des inconscients (pour ne pas dire plus) qui trouvent le moyen d'accuser la France de crimes contre l'humanité, et à l'occasion, de hurler "vive la Frrrraaance", pour se faire bien voir ???????? On ne recule devant aucune bassesse. Et pour en revenir au massacre d'Oran de Juillet 62, il faut bien hélas, reconnaître que le principal responsable est De Gaulle qui avait donné l'ordre aux troupes françaises de ne pas intervenir. Une honte qui classe l'individu.

    Bonne fin de journée.

      • Jeudi 5 Juillet à 19:43

        oui et c' est ce qui fait  que  je reste sur la réserve concernant De Gaulle dès qu' il s' agit de politique extérieure !

        Quand à notre  bonimenteur qui n' a pas fait son service  militaire  mais s' est permis de limoger un général qui  lui disait la vérité, il me fait vomir en parlant de crimes contre l' humanité  à propos de l' Algérie, alors qu' il   montre à quel  point  il méprise le peuple

    6
    Françoise2
    Jeudi 5 Juillet à 19:09

    Un passage  sanglant de l'histoire complètement occulté  ,le massacre oublié ! Il faudrait que nous les Français soyons constamment entrain de demander des excuses pour ce qui c'est passé !  Les guerres ne sont pas propres,nous le savons mais ce massacre des Innocents à Oran fait partie des Horreurs qu'on commit  les Algériens !Un carnage  la folie sanguinaire des musulmans  castrations égorgements viols et ensuite membres coupés  ils arrachaient même les yeux de leurs victimes ,décapitaient les enfants etc..le summum de la cruauté Arabe 700 personnes avaient en plus disparu en quelques heures sans laisser de trace ! Que sont-elles devenues ? elles ont dû finir enterrée dans des charniers !

      • Jeudi 5 Juillet à 19:48

         Inutile  de te dire que  pour moi, les algériens, et  les musulmans en général n' ont pas changé  et sont restés des  sauvages, il n' est qu' à penser au halal !

        je vomis les  politiques  qui  cherchent à culpabiliser les pieds  noirs, même s' il est vrai que certains ont  abusé !

         et  maintenant  c' est quoi l' Algérie, quand on voit qu'il y a pas mal d' algériens parmi les migrants !

         L' islam abêtit les peuples

    7
    Jeudi 5 Juillet à 19:43

    une période de  notre histoire   qui n 'est pas assez connue , ni enseignée dans les écoles 

     merci pour le rappel   .. en mémoire de cette  horrible période 

     bonne soirée Pierre 

      • Jeudi 5 Juillet à 19:50

        nos politiques  surtout devraient s' en  souvenir  avant de sortir leurs insanités, mais il est vrai que  des pieds noirs il n' y en a plus beaucoup alors que des maghrébins, il y en a de plus en plus

    8
    Jeudi 5 Juillet à 21:13

    Bonsoir ,c'était la guerre  on  n'y peu rien de la bêtise des Humains le Diable est partout .Mais c'est valable pour les deux camps

    L’affaire du poignard » : Jean-Marie Le Pen, le tortionnaire révélé

    Une enquête du Monde le 4 mai 2002, à l’avant-veille de l’élection présidentielle, ouvre « l’affaire du poignard ». A Alger, un indépendantiste algérien est torturé devant sa femme et ses six enfants par une vingtaine de parachutistes français conduit par un homme blond, grand et fort, que tout le monde nomme « mon lieutenant ». Les parachutistes achèveront le père d’une rafale de mitraillette et laisseront un poignard sur place. L’un des enfants s’en empare et le cache. Sur le fourreau de l’arme, il y est écrit : JM Le Pen, 1er REP. La « une » de la presse algérienne sera en 2000 accordée à Jean-Marie Le Pen, son nom s’étale en toutes lettres. La photo le présente au garde à vous devant le Général Massu qui lui remet la Légion d’honneur. La famille de la victime est sous le choc. L’enquête du Monde du 4 juin 2000 est consacrée en partie à des témoignages d’anciens combattants algériens qui accusent Jean-Marie Le Pen de tortures à Alger, en 1957. Le leader d’extrême droite dénonce une « machination immonde » et porte plainte pour diffamation contre Le Monde. Jean-Marie Le Pen ira jusque devant la Cour de cassation où son pourvoi sera rejeté. Ainsi la guerre d’Algérie fut l’occasion pour Jean-Marie Le Pen de laisser libre court à son sadisme. Durant sa vie militaire Jean-Marie Le Pen ne se démarqua pas par des faits de bravoure, non, il gagna sa Légion d’honneur en pratiquant des actes de torture. La révélation de ces faits poussa Jean-Marie Le Pen dans une dernière pitrerie dont il a le secret. Cela fait des années que ce tortionnaire impose à la France ses aboiements excessifs qui fatiguent une grande part de la société mais qui ont causé son accès au second tour de la présidentielle en 2002…Que le Front National passe au second tour soit, mais qu’un homme ayant commis de tels actes se retrouve à une situation aussi importante dans la démocratie française donne à s’interroger sur le choix des citoyens et l’orientation qu’a pris notre régime.Qu'on le sache aussi la guerre de tout les pays gâche une vie entière des familles.Les sauvage c'est ceux qui veulent se remplir les poches en prenant  la richesse d'un pays .

    A bientôt

      • Vendredi 6 Juillet à 07:34

        cette attitude  est une réaction aux atrocités commises par le Fln qui ne pratiquaient pas la  guerre, mais le terrorisme, et  on voit  que  ça n' a pas changé  aujourd' hui encore !

         Tu aurais pu parler  des atrocités  algériennes commises entre eux, bien après le départ de pieds  noirs et des troupes françaises, tu aurais pu parler des  moines de Thiberine aussi !

         On a mis longtemps  à reconnaître qu' il s' agissait d' une guerre, et  je ne connais pas de guerre propre

      • Vendredi 6 Juillet à 08:33

        Bonjour ,oui mais eux aussi ont été massacré par leur propre  peuple ,des familles entière,il n'y a pas si longtemps que ça ,

        encore aujourd'hui ils ont peur .Tout ça pour vous dire qu'ils ne faut pas mettre tous le monde dans le même sac ,dans toute religions , dans toute nationalité dans le monde entier ils y a des bons et des méchants .Ils y aura toujours des idiots jusque la fin des temps .

        A bientôt

      • Vendredi 6 Juillet à 08:48

        j' en connais qui n' osent  toujours pas retourner en Algérie  aujourd' hui !

         

        IL n' empêche qu' aujourd' hui, la seule religion qui pose problème c' est l' islam

      • Vendredi 6 Juillet à 14:38

        Dommage que cette personne n'ose pas y aller ,car même les Harkis sont mieux considérés en Algérie qu'en France ,à la douane de  l'aéroport ,

        je n'ai jamais vue  des personnes aussi sympathique, serviable ,même dans les boulangerie ,et au restaurant ,à l’hôtel ,vraiment rien à dire.

        Il faut juste ne pas mélangé  ,(les terroristes qui se cache derrière la religion c'est tout  mais eux ne croit en rien .)

        Tout ce qui s'est passé   d'un côté comme de l'autre c'est moche comme toute les guerre ,mais celui qui ne prend pas d'armes il ne lui arrivera rien .

        A bientôt 

    9
    Jeudi 5 Juillet à 21:19

    De graves souvenirs

    Bonne soirée

      • Vendredi 6 Juillet à 07:38

        et que les merdias ignorent volontairement, comme  ces mêmes politiques qui  cherchent  à nous culpabiliser

    10
    Vendredi 6 Juillet à 01:42

    Bonjour Pierre

    je découvre cette histoire

    racontar des médias, si le chinois est religieux

    des baguettes d'encens

    oui bouddha style indien

    Avec amitiés

    René de Chine

      • Vendredi 6 Juillet à 07:39

        On devrait  pourtant commémorer, en l' honneur de toutes ces victimes

    11
    Vendredi 6 Juillet à 03:05
    j'ai mis l'explication
    12
    Vendredi 6 Juillet à 07:32
    renejeanine

    tu as raison il ne faut rien oublier, c'est affreux la guerre, n'oublions pas non plus le massacre de Setif  en mai 1945, 45.000 morts , là il s'agissait d'algériens, on n'aime pas s'en souvenir ... 

      • Vendredi 6 Juillet à 07:44

        on ne devrait pas plus oublier la décapitation de Gourdel, et les  exactions horribles du Gia qui combattait  le  gouvernement, et  là nous n'y sommes vraiment pour rien

    13
    Vendredi 6 Juillet à 09:22

    Bien triste  ..bon vendredi 

     

      • Vendredi 6 Juillet à 10:35

        oui, le monde est cruel

         

    14
    Vendredi 6 Juillet à 10:02
    zalandeau

    C'est bizarre quand même : Macron n'en a même pas parlé quand i est allé en Algérie !!! Il aurait pu dire " l'Algérie a commis des crimes contre l'humanité "... Quelle mémoire sélective chez ce Ma-con... frown

      • Vendredi 6 Juillet à 10:36

        tu parles, mais il a cru bon de dire que nous avions fait un génocide

         

    15
    Guyenne
    Vendredi 6 Juillet à 15:37

    Salut "trublion"

    Tu trouveras toujours un français pour justifier ce massacre et même d'anciens combattants d'Algérie de l'Armée ou Gendarmerie Mobile qui te dirons que les colons avaient des torts, certains fermiers leur ayant refusé de l'eau alors qu'ils étaient là pour les protéger. Il faut faire la distinction entre les riches colons et les habitants des villes comme celle d'Oran qui ont payé de leur vie le seul fait d'avoir résidé sur ce sol étranger même s'il était devenu terre d'adoption. Ce qu'il faudrait également souligner c'est que des français d'Algérie ont été tués par des algériens qu'ils considéraient pourtant comme des frères (?). Ce genre de faits a provoqué la colère de nombreux "pieds-noirs" qui seraient qualifiés de racistes et xénophobes à nos jours. Maintenant, les anciens "pieds-noirs" ayant connu la notoriété appellent les immigrés du Maghreb  "mon frère". Autre temps, autres mœurs (sourire) ce qui fait que nous sommes en train de devenir "pieds-noirs" sur notre propre terre. 

    Bonne soirée !

     

      • Samedi 7 Juillet à 06:33

        c' est  pour moi du masochisme, et quand je vois  macias chanter son Algérie, alors qu' il n' a même pas le droit d' y retourner, j' ai bien du mal à comprendre !

        Je me demande si le fait qu' il soit  courant  qu' on égorge chèvres, moutons et dromadaires dans ce pays, devant  des enfants aussi, n' explique pas  l' insensibilité des terroristes

      • Samedi 7 Juillet à 20:02

        https://www.youtube.com/watch?v=LzvsS17ptzE )

        Pire en France ,les animaux souffre avant de mourir  .

        Qu'on ne fait nulle part ailleurs dans le monde 

         

    16
    Jaklin
    Vendredi 6 Juillet à 21:05

    Ca on en parle pas ou très peu, je suis dégoutée par tout ça

    Bizz

      • Samedi 7 Juillet à 06:34

        Je n' ai pas entendu une seule radio  ou chaine en parler !

    17
    Samedi 7 Juillet à 13:03

    Pourquoi salir Jean-marie Le Pen ? C'était la guerre, ce n'est pas pire que ce qu'ont fait les algériens aux français et aux pieds noirs !

    On a été brutalement mis à la porte de l'Algérie.

    Pourtant, on avait fait beaucoup de bien, des écoles, des hôpitaux, des routes, etc.

    Je me demande ce que des algériens viennent maintenant faire en France !

    Il faut arrêter de culpabiliser la France.

      • Samedi 7 Juillet à 17:05

        j' aurais employé la torture  pour faire parler  les terroristes, et éviter ainsi des morts français !

         On se fout de nous, il n' y a pas de mort propre

    18
    Guyenne
    Samedi 7 Juillet à 13:19

    Il n'y a pas que Macias. Certains qui croquaient du "bougnoule" comme Guy Bedos à ses débuts, font des algériens et autres maghrébins, leurs frères. Les gens ayant une certaine notoriété ont plus peur que les autres car ils sont plus exposés que le pékin moyen. De plus, les artistes ont dû s'apercevoir qu'il leur fallait être tendance pour conserver des "clients".

      • Samedi 7 Juillet à 17:07

        bedos père et fils me dégoutent, des bobos de gauche, qui comme tu dis  ont préservé leur sécurité

    19
    Samedi 7 Juillet à 21:14

      A  cette  époque  les  massacres  éclatées  un  peu  partout , et  en  septembre   , nous  avons  décidés  de  partir  très  vite .. Notre  fille  avait  8 mois .. Apres  8 ans  de  galère  ,a Marseille  ,  nous  partions  pour  les  US  , notre seconde fille  avait  15  mois .., un  mois  après  notre  arrivée  aux  US  notre  fils  naissait  sur  le  sol  américain ..Ces  trois  épisodes  de  naissances    me  font  oublier  , les  difficultés  que  nous  avons  rencontrées  en  chemin .. Voila  tu  sais  tout ..  Bonne  journée  ami  de  France ..
      Amitié  des  US  ..
    Nicole ..  

      • Dimanche 8 Juillet à 07:08

        on ne peut changer le passé, et  on sait  qu' on 'en tire aucune  leçon, mais la  France adore commémorer sur ce qui l' arrange?

        L' oubli et les rêves permettent d' affronter la vie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :