• Une logique à la française !

    Tout le monde a rejeté hollande et son quinquennat, mais on a placé en tête du premier tour un candidat qui reprendra le même programme en pire !

    à croire que les français veulent plus d' Europe, plus de délocalisations, plus de migrants musulmans et donc plus d' attentats !

    Ce sera donc le front contre le Fn, même si on est contre  macron !

     Et aux législatives, on fera tout pour que le candidat élu ne puisse pas appliquer son programme.

    Au final on peut  dire que ce sont les français qui ont été et seront les responsables du chaos.

    Une logique à la française !

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Avril à 17:49
    renee

    j'en suis restée baba ! Bisousssss

      • Lundi 24 Avril à 18:10

        Moi aussi, et j' en suis à me demander s' il n' y a pas  de magouille

    2
    Lundi 24 Avril à 17:53

    Bonjour Pierre

    Oui les français sont des trisomiques, des nuls 

    Tant de critiques et de frondeurs aux seins du PS qu'ils veulent maintenant un libéral Capitaliste

    Franchement les costards de 15 ou 20000 euro de Fillon c'est du pipi de chat à la sauce qu'on va bientôt subir

    L'avenir fait peur avec un énergumène comme ce type

    Totalement déconnecté de la réalité il est plus près des millionnaires que des ouvriers

    5 années de déconfiture nous attend si le peuple continue de rêver à un monde utopique

    Je m'attend donc à devoir prendre ma retraite plus tôt vu qu'il aura bientôt plus de boulot

    C'est sur ce point positif avec l'été qui arrive que je te Souhaite Une Bonne Journée 

      • Lundi 24 Avril à 18:12

        il y a déjà  eu le bayrou qui critiquait  la politique mondialiste de macron, pour le rejoindre peu après !

         Aujourd' hui, nous avons des candidats qui ont passé  leurs leetings a critiquer le programme de  macron, et qui appellent aujourd' hui  à voter pour !

         à se demander s' ils sont normaux !

         Il me semble qu' à leur place, je prônerais l' abstention

    3
    Lundi 24 Avril à 17:55
    estrelita
    Si macron est élu c est la continuité de Hollande hélas il faut que les français réagissent bonne soirée bises
      • Lundi 24 Avril à 18:13

        Les classes moyennes ont du souci à se faire, parce qu' il favorisera les riches

    4
    Lundi 24 Avril à 17:58

    Je pense que les français n'ont pas lu et réfléchi au programme de Macron. Ils se sont laissé porter par l'enthousiasme et le matraquage  des médias. Le programme de Macron est la mort annoncée de la classe moyenne ! Lorsque l'on entend les conseils pour le second tour ce n'est pas "votez pour Macron " mais "votez contre le FN " , on a pourtant vu ce que cela donne de voter contre , nous nous sommes payés Moi-je !  De partout on entend à présent parler d'un "rattrapage " aux législatives mais comme tu le soulignes dans ce cas le candidat élu ne pourra rien faire. Les français sont bien responsable du chaos annoncé !

    Passe une bonne soirée        Bises

      • Lundi 24 Avril à 18:18

        Alors, il faut croire que les français sont sourds !

         Ils n' ont pas entendu que ce monsieur  accusait la France de génocide, traitait les ouvrières d' illettrées, les  nordistes d' alcooliques, qu' il voulait plus d' Europe et  plus de migrants musulmans !

         Quand aux perdants, ils ne sont pas logiques en conseillant de voter macron, après avoir passé leur temps à critiquer son programme

    5
    marie
    Lundi 24 Avril à 18:04
    marie

    Ahh belle analyse si c'est vrai!

    Entre la lèpre ou le Choléra tu choisis quoi ?

    Grosses Bises Belle soirée... Froid demain il parait...

      • Lundi 24 Avril à 18:19

        ça fait un moment qu' on nous demande de voter pour le moins pire, et on voit ce que ça donne avec hollande

    6
    Lundi 24 Avril à 18:05

    Bonsoir Pierre......suis très perturbé ....

    Amitiés

    Jean

      • Lundi 24 Avril à 18:23

        il y a de quoi  être perturbé, parce qu' avec macron, c' est l' inconnu !

        il était le conseiller de  hollande, puis son ministre, il n' a pas brillé

    7
    Danielle1943
    Lundi 24 Avril à 18:20
    Danielle1943

    Bonsoir Pierre 

    et oui c est sur sont qui on voter Marie Lepen sont déçue que veux tu  moi non car malheureusement aucun me dit  franchement la place est bonne donc est à prendre  pour ma part j ai le droit à l expression de Liberté dire ce que je le pense sur ton blog alors je ne voterais jamais  Le Front National  mes Parents et arrières Parents ce sont battues pour les lois ils y en à même qui on perdue leur vie et je ne comprendrai jamais comment peut on voter pour l extreme droite  pour les autres  nous ne pouvions pas voter pour eux  donc voilà le 7 Mai alors là je ferais comme tu le Monde avait fait Voter Chirac pour ne pas voter Monsieur Lepen  parfois ce n est pas bon de parler de politique et surtout dire ce que l on pense comme je le fait mais ceci à été plus fort que moi LE FRONT NATIONLE ME FAIT TELLEMENT PEUR  et oui donc là j aurai un hic je te souhaite une belle soirée avec ta petite Famille bisous  Danielle

                                                               

                                                                         Résultat d’images pour IMAGE ANIMEE AMITIE                

     

      • Lundi 24 Avril à 18:25

        Alors, je te pose juste la question :

         Dis moi un peu ce que marine a d' extrême ?

      • Danielle1943
        Lundi 24 Avril à 20:50
        Danielle1943

        Bonsoir Pierre

        je crois que je suis la seule  sur ton blog qui n est pas d accord avec Madame Marine lepen  qui est dommage mais bon il faut mieux être seule  je crois elle fait partie des fachos   elle est comme son Père elle veut que des BLANCS et non Métisses   tous comme certains Pays la dictature qui est dommage  tu vois  car elle à des Paroles certaines qui disent vrai mais certains d autres non    sincèrement quand tu regarde autour d elle ces gardes du corps  franchement  non je n arriverai pas tu vois car les AUTRES partis eux aussi déconnent ils n y en à plus c est terminer le beau tant que l on disait ouffff mais là c est la galère les petits prends tout pour ne pas changer si elle passait j aimerai voir si elle fera tout ???????????????????????????????????????????????????? et oui Mercie bisous  Danielle

      • Mardi 25 Avril à 06:55

        ce qu' il y a de sur, c' est que les autres n' ont rien fait du tout !

        Ses gardes du corps sont les mêmes que pour les autres candidats !

        Elle ne parle jamais des blancs, mais des français à qui elle veut donner la priorité sur les étrangers, ce qui me parait logique.

      • Mardi 25 Avril à 10:34
        zalandeau

        Marine n'est pas raciste. Elle veut le bien de tous les Français, quelle que soit leur origine... Et puis on a accolé le terme d'extrême droite au FN, c'est bien commode, pour tromper les électeurs. Il ne faut pas croire ce qu'on dit, exprès pour la discréditer, mais écouter ce que les candidats disent et font. Par contre il y a bien une extrême gauche qui, dans la rue fait de la casse après l'annonce du résultat : Le danger est là. Mais on l'ignore. Alors que pour Marine, elle veut l'ordre, pas la chienlit...

         

        Beaucoup de Français, qui sont anti FN, avouent ne jamais écouter les propos de Marine... Leurs opinions sont basées sur ce que disent des militants de gauche ! Tous les partis politiques font barrage au FN, parce qu'ils redoutent de ne plus faire l'alternance entre eux...

    8
    Allyce
    Lundi 24 Avril à 18:21

    Président "bling bling" qui va à la Rotonde, toutes sirènes dehors, fêter sa petite victoire (moins d'un quart des français et moins d'un cinquième des inscrits)!!!!

    Modeste le mec!!! après FRANCOIS II Aurons nous NICOLAS II?


    C'est vrai Mr Macron, les français n'ont vraiment rien compris car ils ont voté pour vous, et je le regrette amèrement, moi, je n'ai pas voté pour vous et JAMAIS, je ne vous donnerai mon suffrage. De toute manière, comme ce fut le cas pour votre mentor Hollande, si vous êtes élu, ça sera par défaut.


    Bravo pour le montage de bébé hollande

     

     

      • Lundi 24 Avril à 18:28

        on peut pourtant dire, puisqu' il était le conseiller de  hollande puis son ministre qu' il a participé à la déchéance de la gauche !

         Alors qu' en dire, qu' il ne vaut rien, ou qu' il est  un magouilleur encore plus cynique que moi je ?

        Il veut plus d' Europe, plus de migrants, raisons suffisantes pour que je le rejette

    9
    Lundi 24 Avril à 18:26

     Fillon en tête  qui  demande  de  voter   macron  c 'était le monde   renversé    j ai zapé intello

     tous à la chasse au maroquin et les  médias   à la soupe   pour  pouvoir rester  en place arf

     je suis  dégoutée    et cela  fait longtemps 

     bonne soirée pour toi 

     

      • Lundi 24 Avril à 18:29

        on ne peut pas critiquer  et démolir un programme pour ensuite conseiller de voter pour !

         Il y a là une logique qui ne peut  que démontrer que la politique n' est que magouille

    10
    LIANOU
    Lundi 24 Avril à 18:31
    belle photo ... comme me disais mon cardiologue ce matin c'est le moins pire ... maintenant attendons !!!que va faire le bisounours ..??? dans ma région c'est lui qui est tête ...je suis déçue moi ce n'est pas mon camp ...nous voilà repartis pour 5 ans d'incertitude et vu que ce sont pout les potes à Hollande qui vont rappliquer ça promet un beau foutoir ..bonne soirée pierre
      • Lundi 24 Avril à 19:26

        son mouvement n' en  est qu' à ses balbutiements, il n' a encore personne pour un gouvernement comme pour les législatives !

         Pour moi c' est le contraire de ce que je pense

    11
    Lundi 24 Avril à 18:51

    Même s'ils sont en progrès, les français n'ont toujours rien compris. Notre sécurité est la priorité des priorités mais la majorité de nos concitoyens fait semblant de ne pas comprendre. Je pense qu'ils se figurent que les attentats sont toujours pour les autres, et pour avoir la conscience tranquille, ils vont déposer des fleurs et allumer des bougies ; c'est  n'importe quoi ! Et pour nous rassurer, nos politicards annoncent qu'il y aura d'autres attentats, comme s'il s'agissait d'une fatalité. Mais qu'attendent-ils s'ils en ont le courage pour foutre à la porte tous ces types douteux avant qu'ils fassent une démonstration fatale ?

    Bonne soirée

     

      • Lundi 24 Avril à 19:30

        d' autant  qu ' écraser quelques  citoyens n' est  que pour donner le change !

         il se pourrait bien que se prépare des attentats bien plus  élaborés !

    12
    Françoise2
    Lundi 24 Avril à 19:13

    Bien ce montage! Macron une candidature de plus pour le libéralisme, sa seule alternative sera l'austérité ,ce mec est une arnaque,un leurre ,il est avant tout au service des puissants en plus il est soutenu par un très riche Lobby Gay ,un de ses meilleurs soutien (,tu sais Pierre celui qui peut s"assoir sur un petit suisse sans l'écraser) le vieux Berger  j'ai bien retenu!  Ce mec sera élu tout en reniant le peuple et ceux qui auront voté pour lui  vont l'avoir bien profondément dans le "Trogneux ou plutôt dans le Trognon" si c'est cela l'ambition des Français ça vole de plus en plus bas au royaume de France !,cette société devenue ultra molle  ,désabusée est entrain de renier ses valeurs ils vont encore élire un mec qui ne représente que ses propres intérêts  et ceux des riches ,c'est là leurs seules ambitions !      Un qui m'a profondément  donné la nausée  c'est Fillon qui avait dit voter Macron  c'est une Trahison et aujourd'hui il appel à voter pour lui !, ce truand ne recule devant rien ,il aura au moins réussi à fiche la droite bien bas!

    Macron c'est le grand flou !  Entre l'électeur de gauche et l'électeur de droite  qui votent pour  Macron l'un des deux sera forcément Cocu ! Mais toute l'intelligence de Macron sera de faire croire à l'un que ce sera l'autre et inversement !    JEAN D'ORMESSON!

      • Lundi 24 Avril à 19:33

        comme il fait partie des nantis, il ne fera pas payer les riches, il ne pourra faire payer les pauvres, alors comme toujours avec la gauche, ce sont les classes moyennes qui subiront !

         Il n' a ni gouvernement ni personne pour les législatives.

         ce bonimenteur me dégoute, mais moins que tous ceux qui se renient en appelant à voter pour lui

         

    13
    Lundi 24 Avril à 19:43
    zalandeau

    Et oui ! C'est à chaque fois le merdier dans le cerveau de certains, et le machiavélisme dans celui des autres...

    Il faut dire qu'il n'y aura jamais eu autant de "joueur de flute de Hamelin" qu'à cette élection, chargés de guider les rats vers leur perte...

      • Mardi 25 Avril à 06:57

        c' est exactement ça, tous les perdants affirmaient hier que le programme de macron nous amenait à plus de chaos, alors comment peuvent ils nous demander de voter pour !

         C' est se moquer des électeurs

      • Mercredi 26 Avril à 10:55
        zalandeau

        Il n'y a qu'un seul diagnostic qui puisse expliquer ce phénomène : UMP (LR), PS et centristes, c'est blanc bonnet et bonnet blanc ! Ils ont en commun, les "valeurs" qui n'en sont pas, mais sont plutôt des intérêts) de spéculation, de monétarisme, de libéralisme et d'élitisme. Leurs seules différences sont sur les valeurs sociétales... Comment croire les uns ou les autres de ces trois catégories, lorsque ceux-ci perçoivent l'être humain comme secondaire par rapport à l'argent ?

      • Mercredi 26 Avril à 11:03

        dans un sens, c' est  bien que lr et ps soient éliminés

         

    14
    Lundi 24 Avril à 19:54

    https://www.youtube.com/watch?v=f9gc85cwGHc

     Le français  est stupide et se laisse enfumer trop facilement.....
    Si on  compte bien, sur 45 millions d’électeurs, et avec l’abstention d’au moins 20 %, il n'y a que 8 à 9 % qui ont voté pour lui, ce qui fait environ 10 millions de français sur 65 millions d’habitants ! Pas de quoi pavoiser !
    Par contre les 55 millions restants devront le supporter cinq ans.

    Bisous.

      • Mardi 25 Avril à 06:59

        il a passé son temps à ratisser large, sans vraiment dire ce qu' il ferait, ni qui il prendrait dans son gouvernement.

         Juste un bonimenteur pro Europe et migrants

         Palmade nous le décrit !

    15
    Dhelicat
    Lundi 24 Avril à 20:39
    Mais tu attendais quoi? FILLON dont on se souvient qu'il a été aux commandes sous Sarkozy pdt 5 ans sans rien faire, Mélenchon un extrémiste de gauche dont on voit la manière dont il a été mauvais perdant de niant la démocratie? Reste qu'entre la peste et le choléra entre des candidats tous aussi mauvais les uns que les autres il fallait éliminer certains et faire un choix dans ce cas il y a tjs les gagnants et les perdants des déçus et d'autres moins ... l'abstention risque d'être plus forte au second tour...et rien n'est perdu pour éliminer les musulmans si marine est élu rien n'est perdu... reste que la droite a tres mal joue et que fillon la conduite au desasttre et au tsunami ce n'est pas merci a lui... Bonne soirée Pierre
      • Mardi 25 Avril à 07:02

        aujourd' hui, la droite accuse fillon qui aurait dû  se désister, comme l' avait demandé henri  guaino !

        Mais  je trouve  que les perdants ne peuvent que conseiller l' abstention, on ne peut pas voter pour un programme auquel on ne croit pas

        Mélenchon et dupont aignant n' ont pas donné de consignes de vote, c' est mieux de laisser le choix aux électeurs

    16
    Allyce
    Lundi 24 Avril à 21:03

    je souhaite qu'au secnd tour beaucoup de personnes mécontentes votent blanc.

     

      • Mardi 25 Avril à 07:02

        C' est peut être ce qu' il va se passer !

    17
    Lundi 24 Avril à 21:06

    On leur met le nez dans la mer.. et ils disent que c'est du chocolat ! du grand n'importe quoi !!!et il va passer malheureusement !

      • Mardi 25 Avril à 07:03

        C' est probable, et ensuite au  bout des 5 ans, on regrettera comme pour  hollande

    18
    Lundi 24 Avril à 23:19

    "Attendre et voir".... Si Hollande était bon à rien, espérons que celui-là, s'il passe....sera bon à quelque chose ! Il agit dès maintenant comme s'il était déjà président ! Un peu de patience !

      • Mardi 25 Avril à 07:04

        Pour lui, c' est gagné, mais je n' oublie pas qu' il est responsable de la catastrophe hollande, puisqu' il a été son conseiller et son ministre

    19
    Mardi 25 Avril à 01:55

    Bonjour Pierre

    au news de ce matin, on nous passé un discours de votre président, (qui déclare qu'il faut faire obstacle au FN) pour moi c'est de l'ingérence

    http://mr-he2.vefblog.net

    2 mauvaises réponses

    la réponse aux questions est en ligne

    http://mr-he3.vefblog.net

    merci pour Sam

    http://mr-he4.vefblog.net

    oui tu donne la réponse logique

    Bonne journée

    Avec amitiés

    René de Chine

      • Mardi 25 Avril à 07:05

        Ce n' est certes pas le rôle d' un président, surtout quand on voit  ce qu' il vaut

    20
    Mardi 25 Avril à 08:56

    Absolument ! Ils ont été manipulés par les médias, les sondages ...les gens sont vraiment...non, je ne le dirai p)as...!

    Il faudrait que tout le monde soit bien conscient de qui se trouve derrière les sondages !

    https://www.youtube.com/watch?v=VHKNZo0Oco8

      • Mardi 25 Avril à 09:15

        la politique prouve une fois de plus qu' elle est à base de magouille !

        https://youtu.be/vZ7Ad9w5prs

    21
    Jacqueline
    Mardi 25 Avril à 09:23
    Bonjour Pierre Tu peux penser aussi à celle ou celui qui ne veut ni LEPEN ni MACRON . Tu vois c'est là où "le vote blanc " devrait être pris en considération et avoir toute son " IMPORTANCE " On peut, ne pas être en " osmose " ni avec l'un ni avec l'autre , c'est aussi cela " la liberté d'expression " Remarque , cela a du bon pour toi , plus d'avis ou de remarque à faire durant les 5 années prochaines . Devrons subir . Tout simplement . Bonne semaine Pierre et plus , plus , plus
      • Mardi 25 Avril à 09:28

        Tout à fait d' accord avec toi, c' est pourquoi aussi, je reproche aux perdants de donner des instructions de vote plutôt que de laisser leurs électeurs choisir.

        Les retraités vont souffrir, comme la classe moyenne !

         

    22
    Jacqueline
    Mardi 25 Avril à 09:25

    Caresses à tes 4 pattes et de gros câlins à MAYA yes

      • Mardi 25 Avril à 09:32

        merci, je te mets un texte un peu long, mais intéressant

         

         

         

        Après
        une longue attente, le programme Macron vient à peine d’être publié 
        qu’il pose déjà de graves questions à une catégorie électorale qui 
        réunit pas moins de 17 millions d’électeurs : les retraités. En effet à 
        la lecture attentive du document, ceux-ci peuvent dés à présent 
        légitimement nourrir plusieurs sujets d’inquiétudes quant au maintien de
        leur pouvoir d’achat.
         

         

        1
        – Le premier a trait à l’augmentation générale de 1,70 point du taux de
        la CSG. On sait que, comme tous les autres revenus de remplacement, les
        retraites bénéficient d’un taux spécifique à 6,60%. Certes le candidat 
        précise qu’échapperont à l’augmentation les retraités bénéficiant de 
        taux réduits, mais sans précisément indiquer lesquels, si bien qu’on ne 
        sait pas si le taux spécifique de 6, 60% inférieur au taux de droit 
        commun de 7, 50% fait ou non partie desdits taux réduits. Pire encore, 
        rien n’indique dans le programme si c’est ce taux qui sera augmenté de 
        1,70% auquel cas la CSG retraite passerait à 8,30% (soit une 
        augmentation quand même de plus de 25%) ou si tout simplement les 
        retraités rejoindront d’abord le taux général de 7,50 % avant 
        l’application de la majoration de 1,70 point, soit alors un prélèvement 
        total de 9,20% auquel cas l’augmentation de 2,60 points passerait à près
        de 40% ! Or on sait que dans un programme, l’ambiguïté profite toujours
        au candidat, jamais à ses électeurs !
         

         

        2
        – Même incertitude, même ambiguïté, à propos du sort des deux 
        cotisations maladie (1,00%) et dépendance (0,30%) qui pèsent sur les 
        retraites. Si on sait bien que les cotisations maladies et chômage 
        disparaitront des retenues salariales en procurant donc aux salariés une
        économie de 3,10% sur leur salaire, rien de semblable n’est annoncé 
        quant à l’éventuelle suppression de la cotisation maladie des retraités,
        ni de celle de leur contribution dépendance.
         

         

        3
        – Si donc pour les salariés le calcul de l’incidence nette de la 
        réforme est simple et aboutit à une économie de 3,10 – 1,70 = 1,40% (par
        souci de simplification, tous nos calculs négligeront la réduction de 
        base de 1,75%) de leur salaire augmentant conséquemment leur pouvoir 
        d’achat, il en va tout autrement pour les retraités laissés piteusement 
        dans l’incertitude. En effet, sauf -hypothèse peu probable- à ce que le 
        taux de 6,60% soit considéré comme un taux effectivement réduit, ils 
        peuvent espérer au mieux que leur pouvoir d’achat ne sera amputé que de 
        1,70 – 1,30 = 0,40%, si la déduction des cotisations maladie et 
        dépendance est admise, alors que dans le cas contraire, il pourra l’être
        au pire de 2,60% (= 9,20 - 6,60). De toute manière face à l’impôt, il 
        est clair que le plan Macron opère une discrimination au détriment des 
        retraités, puisque ces derniers seraient pour l’instant les seuls à 
        laisser des plumes dans la réforme, qui profite au contraire à 
        l’ensemble des salariés et plus largement encore aux autres actifs. 
        L’écart est significatif puisqu’en période de quasi-blocage des 
        pensions, les actifs gagneraient :
         

         

        - 1,40% là où les retraités perdraient au moins 0,40% (écart résultant avec les salariés = 1,80%, soit 1,40 + 0,40),
        - plus probablement 1,70% pour une CSG à 8,30% (écart comparatif résultant porté alors à 3,10%, soit 1,40 +1,70)
        - et peut-être même 2,60% pour une CSG à 9,20% (écart comparatif résultant = 4,00%, soit 1,40 + 2,60).
         

         

        Il
        s’agit de toute manière d’un sérieux coup de canif à l’équilibre entre 
        les générations, comme si, avec ce déclassement des retraités, 
        s’enclenchait sournoisement cette euthanasie financière qu’appellent de 
        leurs vœux plusieurs économistes. Ces derniers visent en effet à réduire
        drastiquement le poids des retraites au profit d’autres acteurs, mais 
        en oubliant tout simplement qu’avant de percevoir leurs pensions, la 
        plupart des retraités ont acquitté durant quatre décennies au moins de 
        lourdes cotisations qui devraient leur avoir acquis quelques droits. 
        Quoi qu’il en soit, cet arbitrage entre actifs et retraités, ouvertement
        défavorable aux derniers, qui plus est, réduits au pain sec ces 
        dernières années, mérite au moins quelques sérieuses explications. Or 
        pour l’instant, on est obligé de constater qu’elles font cruellement 
        défaut et que le candidat est particulièrement discret sur ce point 
        important de son programme.
         

         

        4
        – Par ailleurs, le candidat veut s’en prendre à l’emploi des provisions
        des régimes de retraites qu’il souhaite rediriger à hauteur de quelque 
        15 à 20 milliards d’euros en direction de l’investissement en 
        entreprise, via notamment des fonds de pension. Sans nécessairement 
        critiquer cette orientation destinée à redynamiser notre économie, on ne
        peut reprocher aux retraités de nourrir quelque appréhension vis-à-vis 
        d’une réforme qui n’est pas exempte de risques, si on ne l’assortit pas 
        de sérieux garde-fous. Or on peut douter sérieusement de la compétence 
        et de la pertinence des autorités publiques pour définir ces garde-fous,
        alors que malgré leurs innombrables corps de contrôle et d’inspection, 
        tous plus prestigieux les uns que les autres, elles n’ont pas su éviter 
        toute une série des désastres financiers comme la faillite du Crédit 
        Lyonnais, la recapitalisation forcée d’Air France, la descente aux 
        enfers d’Aréva, le lent dévissage d’EDF ou la claudication persistante 
        de la SNCF, tout le monde s’accordant en sus pour dénoncer la piètre 
        qualité d’actionnaire de l’État. Bien entendu de ces garanties, de ces 
        précautions indispensables pour que les fonds de pension à la française 
        soient rigoureusement sélectionnés, prudemment gérés et sérieusement 
        contrôlés par des autorités de préférence privées et strictement 
        indépendantes, pas un mot comme si le plus important était que le monde 
        financier puisse fondre sur une nouvelle épargne dont il s’empresserait 
        d’extraire d’intéressantes commissions, sans avoir à garantir 
        raisonnablement la sécurité, ni la pérennité de ses choix.
         

         

        5
        – Toujours à propos d’épargne, on sait qu’en moyenne chaque Français 
        épargne environ 16% de ses revenus annuels. Or compte tenu des 
        incertitudes et des réformes incessantes qui affectent leurs retraites, 
        nombre de Français ont pris la précaution de se constituer une 
        assurance-vie pour leurs vieux jours. Jusqu’alors, celle-ci – dés que souscrite au moins depuis 8 ans
        - n’acquittait en cas de retrait que des prélèvements sociaux de 15,50%
        sur les revenus capitalisés dans la limite d’un plafond annuel de € 4 
        600 pour un contribuable isolé, € 9 200 pour un couple. L’imposition à 
        l’impôt sur le revenu au taux réduit de 7,50% ne commence en effet 
        qu’au-delà de ces plafonds. Manifestement tel qu’en l’état, le plan 
        Macron n’a cure de ces subtilités et porte immédiatement à 30% le 
        prélèvement sur les produits de l’assurance-vie, soit une augmentation 
        d’impôt de 94% (30,00/15,50) sur la partie sous plafond et d’un peu plus
        de 30% au delà (soit 30,00/23,00) lorsque les retraits intègrent un 
        revenu excédant les plafonds précités ! Certes, devant la levée de 
        boucliers de tous les professionnels de l’assurance-vie, le candidat a 
        concédé ne plus vouloir appliquer sa réforme qu’aux nouveaux versements,
        ce qui compliquera un peu plus une fiscalité où les assureurs ne font 
        rien pour faciliter le suivi dans le temps des revenus acquis. Belle 
        augmentation quand même pour quelqu’un qui prétend sans rire vouloir 
        restituer du pouvoir d’achat aux Français, promouvoir la capitalisation 
        et réduire la dépense publique.
         

         

        6
        - En outre, le candidat s’est fait fort d’exonérer de cet impôt 80% des
        redevables actuels de la taxe d’habitation, l’État venant se substituer
        à ces "affranchis" pour régler l’impôt communal. On glissera sur 
        l’évident racolage électoral qui met en péril l’autonomie des 
        collectivités territoriales, comme sur la croix qui est ainsi faite sur 
        une véritable révision de valeurs cadastrales devenues folles. Mais le 
        vrai problème, c’est que de mémoire de fiscaliste, de publiciste ou de 
        contribuable, on n’a jamais vu l’Etat tenir ni complétement, ni 
        durablement ses engagements. Les exemples abondent en effet où, 
        prétextant toujours une circonstance imprévue ou quelque nouvelle 
        condition, il rabote rapidement ses versements. Or, dans le plan Macron,
        on voit déjà poindre des exigences de bonne gestion des collectivités 
        territoriales qui fourniront sans peine le prétexte nécessaire pour 
        permettre à l’État de se désengager progressivement dans les années qui 
        suivent. Et ce n’est pas aux retraités que l’on apprendra ce qui se 
        passera alors, les collectivités territoriales ayant toujours eu une 
        très fâcheuse tendance à transformer en impôt local les sommes que 
        l’État ne leur verse plus. Par ailleurs, cette exonération parfaitement 
        démagogique venant s’ajouter à celles déjà existantes incitera 
        inévitablement l’immense majorité des locataires à demander toujours 
        plus à leurs élus, puisqu’en définitive ils seront exonérés de toute 
        participation aux charges locales. Or les retraités savent bien que 
        c’est dans leurs propres rangs que se trouveront une bonne partie des 
        contribuables qui, exclus de toute exonération, vont devoir au fil des 
        ans faire face à de fortes augmentations d’impôts pour combler les 
        déficits dus tant au cumul des moins-values à venir sur les concours que
        l’État va tailler en biseau qu’au coût des exigences croissantes de la 
        démagogie ambiante.
         

         

        7
        – D’autre part, les retraités propriétaires d’un logement ont tout à 
        craindre du flou qui entoure actuellement le sort de la taxe foncière, 
        elle aussi un temps promise à la disparition, avant que la question ne 
        quitte brutalement l’actualité pour être récemment recyclée dans le 
        nouvel ISF. Précisément pour cet ISF, que le candidat avait d’abord 
        début 2016 envisagé de supprimer, mais qu’en définitive il conserverait,
        tout en le recentrant sur la "rente foncière" (terme exquis avec son 
        discret relent de lutte des classes !), le doute demeure à la fois quant
        au sort fiscal des actifs mobiliers (dont précisément les 
        assurances-vie) autres que les valeurs d’entreprises exonérées et quant 
        aux taux définitivement retenus et aux barèmes utilisés. En effet si 
        comme annoncé, ces derniers demeureraient prétendument inchangés alors 
        que chuteraient les bases d’imposition cantonnées aux seuls biens 
        fonciers, il y a fort à parier que le produit du nouvel ISF se réduirait
        rapidement à une peau de chagrin mettant en cause sa subsistance. On le
        voit, il règne plus qu’un certain flou sur les intentions du candidat. 
        Cela fait pourtant partie des choses qu’un électeur a le droit de savoir
        avant de se déterminer. Enfin la poursuite ou l’abandon de la réforme 
        actuellement en cours de la généralisation de la retenue à la source ne 
        sont pas davantage évoqués, alors que les retraités actuellement 
        assujettis à l’impôt sur le revenu peuvent légitimement craindre, la 
        Gauche ne s’en est pas cachée, que ladite retenue ne serve de cheval de 
        Troie à un prochain renforcement de la progressivité, via un nouvel 
        impôt unique sur le revenu incorporant la CSG.
         

         

        En
        résumé, il demeure beaucoup encore – et disons-le tout net – beaucoup 
        trop de zones d’incertitudes pour un programme qui aurait dû tirer de sa
        publication tardive un degré supérieur de finition et d’information. Or
        ce dernier fait encore manifestement défaut. Quant à ce qu’on sait 
        vraiment déjà :
         

         

        - avec l’augmentation de la CSG sans contrepartie annoncée,

        - avec la réorientation d’une part des provisions constituées par les 
        Caisses de retraite vers les risques d’entreprise, sans indiquer les 
        précautions prises pour garantir la sécurité des nouveaux placements,
        - avec la sur-taxation prochaine de l’assurance-vie,
        - avec l’extension démagogique de l’exonération de la taxe d’habitation,

        - et avec enfin la constatation douloureuse de la diminution continue 
        de leur pouvoir d’achat accentuée encore par le long blocage de leurs 
        pensions,
         

        les
        retraités n’ont nul lieu d’être satisfaits de mesures qui manifestement
        les rangent d’ores et déjà parmi les principaux perdants du programme 
        du candidat.

    23
    Jacqueline
    Mardi 25 Avril à 09:53

    Nous avions lu " tous les programmes ".

    Merci , quand même

    Il y aura toujours  et heureusement  "la fin de semaine chez toi " yes

    Agréable et pas nauséabonde .wink2clown

    Tout de bon pour toi Pierre .

     

      • Mardi 25 Avril à 10:30

        tu sais, depuis le temps, je  me suis fait une certaine philosophie,  et si ces évènements politiques me dérangent, ils ne me perturbent plus.

    24
    Jacqueline
    Mardi 25 Avril à 10:43

    http://www.parti-du-vote-blanc.fr/legislatives-2017-parti-vote-blanc/

     

    http://www.parti-du-vote-blanc.fr/presidentielles-2017-candidat-blanc/

     

     

      • Mardi 25 Avril à 11:35

        Lorsqu' on voit en effet des présidents élus par une minorité, il devient important  de  donner un pouvoir au vote blanc, quitte  à réorganiser des présidentielles, comme certains candidats l' avaient promis

    25
    Mardi 25 Avril à 11:19

    J'avoue que je n'ai pas eu le courage de lire ce long texte. Comme très souvent dans ma longue vie, mon candidant, ce peu il est vrai ne sera pas ^résident, et c'est encore en reculant que j'irai voter. ¨pour la première fois, je crois que je voterai blanc. La seule chose que je trouve bien chez Macron, c'est ça femme. Elle est belle et me fait penser à Mireille Darc.... La seconde chose, s'il tient parole, c'est la suppression de la taxe d'habitation pour 80 0/0 qui la paie.

    Bonne journée

    Ton ami Hugues

      • Mardi 25 Avril à 11:38

        j' ai toujours tendance à prendre parti pour ceux qui sont rejetés !

         Ainsi ai je eu chez moi serpents et  mygales !

        L' unanimité contre le  fn  ne me parait pas normale  et surtout anti- démocrate

         Trop de magouilles et de de médias  pro macrons pour que je lui fasse confiance

    26
    Mardi 25 Avril à 12:04

    Salut

    Je ne comprend pas ces français qui suivent les consignes de vote sans connaître le programme de chaque candidat.

    Les français sont des veaux disait De Gaulle et je pense qu'il avait raison.

    Bonne journée

      • Mardi 25 Avril à 14:50

        Jamaia, jamais, De Gaule nous a traité de veaux .............

      • Mardi 25 Avril à 17:39

        et là c' est simple, il n' y a plus que deux programmes à lire

      • Mardi 25 Avril à 17:40

        Hugues, va sur le lien d' Alain

    27
    Alain
    Mardi 25 Avril à 15:02

    https://www.denistouret.net/textes/Gaulle.html 

      • Mardi 25 Avril à 17:42

        Merci pour ce lien qui règle l' histoire de cette phrase prononcée par  De Gaulle, et qui en plus est intéressant à plus d' un titre

    28
    Jacqueline
    Mardi 25 Avril à 16:38

    http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/04/25/trois-djihadistes-de-daech-tues-par-des-sangliers

     

     

     

     

      • Mardi 25 Avril à 17:46

        C' est incroyable !

         IL faut croire que les djihadistes les ont  énervé

    29
    Mardi 25 Avril à 18:13

    Je venais voir ta réponse à mon com, mais j'ai oublié de l'envoyer, j'étais pourtant contente car j'étais la première !

    Un peu découragée

    Bien le portrait

    Et oui, les français en ont marre de la politique hollandaise mais ils sont prêts à élire son fils spirituel, la même politique en pire !

    A n'y rien comprendre mais avec les merdias, ils ne se sont pas aperçus que c'était la même politique mais présenté par un jeune mec fabriqué par les milliardaires propriétaires des merdias.

    Macron est d'accord avec tout le monde, ainsi il plaît à tout le monde !. Il est très fort dans la manipulation bien aidé par Mimi Marchand

     

    J'ai vu que certains ne veulent ni macron ni Marine, ils vont s'abstenir ou voter blanc, ce qui équivaut à voter Macron !

    Faudra pas pleurer après !

    Bisous

     

      • Mardi 25 Avril à 18:44

        oui, nous avons affaire à un manipulateur, dont les soutiens devraient nous ouvrir les yeux !

         Je viens d" écouter son directeur de campagne, pisani avouer qu' on allait taper sur les retraités !

    30
    Mardi 25 Avril à 18:22
    Salut "trublion" Concernant Macron j'avais déjà exprimé que des français se tournaient vers lui car il n'émergeait d'aucun parti comme cela avait été le cas pour De Gaulle mais Macron n'est- pas De Gaulle c'est, comme le montre ton image : un "machol". Les "veaux" se sont exprimés dans les urnes en obéissants aux "bœufs et vaches" de l'audio-visuel tout en laissant leur réflexion au vestiaire. Durant les prochains jours et ce jusqu'au second tour les "merdias" (j'adopte ton mot) vont s'en donner à cœur joie en criant haro sur Marine le Pen. Pour une fois, je voudrais être optimiste mais je désespère trop tant je ne vois guère de bon sens dans l'électorat français. Hollande, comme Mitterrand avant lui, a bien rusé. Bonne soirée !
    31
    Mardi 25 Avril à 18:47

    Ceux qui parlent de démocratie, trouvent  normal  de tout faire pour que le Fn  ne gagne pas,  des cadors de partis  aux merdias !

     On aurait pu penser que macron pour gagner, prouverait que son programme est le bon !

    Je n' arrive pas à comprendre  qu' on puisse voter pour un  manipulateur si méprisant

    32
    Jacqueline
    Mardi 25 Avril à 18:59

    @ Chantou

    Nous l'avons bien  écrit plus haut

    Pendant les 5 prochaines années,  ne pourrons donner notre avis ou critiquer ( puisque nous ne voulons pas de ces 2 ) .

    Cela fera des vacances à Pierre .

    Nous,  ne faisons pas non plus partie " de ceux qui critiquent à tout va "  ,  juste pour  histoire de critiquer

    Il nous est même arrivés  de défendre la cause de certains de gauche ,  quand les critiques étaient sur le physique ou la vie privée .

    Essayons,   juste ,  d'être objectifs , le plus  souvent .

    Merci quand même d'avoir donné votre avis .

    Bonne soirée .

     

     

    33
    Alain
    Mardi 25 Avril à 22:42

    Rectificatif

    http://www.lepoint.fr/insolite/irak-des-sangliers-dechaines-ont-ils-tue-des-soldats-de-l-ei-25-04-2017-2122623_48.php

      • Mercredi 26 Avril à 06:55

        peut être les soldats de l' Ei sont ils haram pour les sangliers

    34
    Vendredi 28 Avril à 12:40

    Bonjour Pierre,

    Je n'ai pas pris le temps de lire tous les commentaires chez toi car, je te l'ai dit, je ne suis pas dans les meilleurs conditions pour bloguer et rendre des visites à mes amis blogueurs. Ceci dit, aujourd'hui je lis les billets en retard et je m'arrête sur quelques-uns.

    J'ai été un peu démoralisée à la vue des résultats de dimanche mais chacun est libre de ses choix sauf que... si chaque citoyen a une voix, chaque citoyen n'a pas forcément la capacité de réfléchir et certains se font manipuler sans compter que tout n'est pas net dans cette affaire.

    Nous pouvons voter sans carte d'électeur à partir du moment où on est inscrit sur une liste mais pas facile de savoir dans quel bureau si on n'a pas reçu sa carte et qu'on a changé d'adresse. Il faut faire la queue à plusieurs bureaux pour savoir. Mon mari n'a pas reçu sa carte mais on l'a retrouvé au bureau de vote (non distribuée adresse incorrecte alors que c'est la bonne), moi rien : carte totalement disparue mais j'ai voté puisque j'ai retrouvé mon bureau. Notre voisine a eu la surprise de recevoir sa carte et celle de son fils qui avait été inscrit d'office sur les listes (il a eu 18 ans fin janvier). Des procurations faites trois semaines avant la date ne sont pas parvenues... Alors ? Bizarre !

    Je ne comprends pas que ceux qui se plaignaient de Hollande aillent voter Macron. Mais les Hommes sont étranges. Aurons-nous le courage de faire une révolution ?

    En tous cas, quel que soit celui qui sortira des urnes, je crois que la France est en mauvaise posture et nous pouvons nous attendre à traverser des turbulences multiples parce que l'étranger attend aussi et que les législatives vont créer du chaos sans aucun doute.

    Français versatiles et irréfléchis. Il faut toucher le fond pour réagir, c'est toujours pareil.

    Bonne journée quand même.

      • Vendredi 28 Avril à 17:52

        30 ans d' alternance pour aboutir à une situation qu' hollande a achevé de rendre invivable !

        Si  macron passe, les autres partis feront barrage aux législatives, si marine passe ce sera exactement la même chose !

         Il n' empêche que  je ne peux voter pour un homme qui veut plus d' Europe et de migrants

    35
    Lundi 1er Mai à 13:55
    francinea

    Bonjour, aucun des deux n'aura la majorité aux législatives, ça promet; et comme toi je refuse plus d' Europe et de migrants; je suis persuadée que Macron va passer,  je te souhaite un bon premier mai,  bisous

      • Lundi 1er Mai à 19:06

        J' en ai hélas bien peur !

        Que dire sinon pauvre France !

         On va vers une révolution

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :