• Et qui donc gère les photos du couple présidentiel ?

     la mata hari des paparazzis, ex gérante de boites de nuit lesbiennes,

    aussi bien copine avec l' ex patronne de la Pj qu' avec les voyous,

    amie  de régine Choukroun,

    devenue  la grande amie d' une certaine  brizitte, 

    Dis moi qui tu fréquentes !

    la mimi Marchand, qui se bat les cou.. du qu' en dira t' on !


    29 commentaires
  • Un navire allemand, loué par une  ong française, naviguant dans les eaux maltaises, avec un équipage étranger, et le pavillon de Gibraltar !

    Qui paye pour les frais de ce navire, qui paye  pour tout le personnel ?

    Qu' on nous montre les  fiches de paye et les factures, et qu' on nous explique  pourquoi  ces  " chances " pour la France ne le sont pas pour leur propre pays !

    le  premier ministre espagnol a vu ses côtes  prises d' assaut, pour avoir accepté  de recevoir l' Aquarius, et le maire communiste de Sète  nous fait le coup des corses, il veut bien  recevoir les clandestins  à condition que l' état les prenne en charge !

     L' état, c' est  moi, c' est  vous, qu' on fasse un référendum !

     En attendant, je propose Brégançon pour l' accueil de ces clandestins, on ne sait  jamais, à Périgueux un demandeur d' asile  afghan a poignardé  4 personnes ! !

    L' Aquarius, fait du cabotage avec des clandestins !

    L' Aquarius, fait du cabotage avec des clandestins !


    49 commentaires
  • je vous souhaite une bonne fête de l' assomption !

    Comme  je doute  que les merdias vous en parlent


    49 commentaires
  • un  " machin "  à la française, où l' état est actionnaire  à 63 %

    Son but, développer des hydroliennes, pour la production d' électricité en  mer !

    Japonais et canadiens  ont passé  commande, et c' est en  grandes pompes que le  14 juin 2018, une fort belle usine fut inaugurée, avec la promesse de nombreux emplois  dans cette ville dont Cazeneuve était le maire !

    Est ce parce que la Normandie  a basculé hors macronie avec  hervé Morin,  en tout cas, un  mois  après l' inauguration, la  nouvelle gouvernance de  naval group décide de tout laisser tomber, trouvant soudain la filière trop peu rentable par rapport à l' éolien en mer !

    Bilan,  250 millions dépensés en pure  perte, et tant pis pour les emplois à Cherbourg !

    à Cherbourg, l' arsenal est devenu naval group


    42 commentaires
  • Juste en photos !

    Quelques sourires !

    Quelques sourires !

    Quelques sourires !


    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique